Aides financières d’urgence : osez demander

Le Covid-19 impacte votre situation financière et les aides de l’Etat ne suffisent pas ? Sous certaines conditions, une aide d’urgence peut vous aider de manière ponctuelle et subsidiaire. Les aides fédérales et cantonales ne couvrent en effet pas toutes les situations. Pour pallier à l’urgence, Caritas Jura, la Croix-Rouge section Jura et le Secours d’hiver Jura se sont coordonnés pour soutenir financièrement les personnes concernées. « Il faut oser demander !», c’est le message que donnent les trois organisations.

En effet, face à l’ampleur de la crise, il faut agir le plus vite possible afin d’éviter de devoir faire face à une situation qui pourrait rapidement devenir difficile. Certaines personnes ou familles, devant déjà faire face à un équilibre fragile ne peuvent pas affronter la baisse de revenus liée au chômage partiel ; un indépendant travaillant seul se retrouve pris à la gorge à la suite de crise du Covid-19 ; des personnes aux revenus non déclarés ou aléatoires ont vu leurs activités cesser et n’ont plus de quoi subvenir à leurs besoins. Pour toutes ces situations, il faut parfois faire des choix entre l’approvisionnement en denrées alimentaires et le paiement de factures urgentes. L’aide d’urgence peut alors permettre d’éviter la chute et aider à passer ce cap en limitant les conséquences dans la durée.
 
Ce fonds d’urgence est alimenté par la Chaîne du Bonheur, le Fonds cantonal de solidarité Covid-19 et d’autres dons. Il est géré par les trois organismes qui se sont répartis les districts. Les demandes sont traitées sans excès de bureaucratie afin de soulager immédiatement celles et ceux qui ont vu leurs revenus diminuer à la suite d’une situation de chômage partiel, de perte de revenu ou encore d’une impossibilité de recourir à des aides. Le soutien financier est attribué en fonction de la taille du ménage. Outre la distribution de bons alimentaires, certaines factures peuvent également être prises en charge jusqu’à un montant maximum fixé par les trois organisations. Depuis l’octroi des premières aides il y a quelques semaines, le cercle des bénéficiaires et les montants ont été sensiblement élargis. La situation évoluant en permanence, chaque demande est examinée au cas par cas. A ce jour, et pour les trois entités, c’est un montant total de plus de CHF 100'000.- qui a déjà pu être distribué pour plus de 150 foyers dans les trois districts (environ 55% dans le district de Delémont, 20% dans les Franches-Montagnes et 25% dans le district de Porrentruy).
 
Ces aides sont subsidiaires à celles fournies par les services déjà existants. Cela signifie qu’une famille déjà suivie par le service social régional (SSR) doit contacter ce même SSR en priorité et les personnes au bénéfice d’une rente AI ou AVS doivent solliciter Pro Infirmis et Pro Senectute en premier lieu.
 
District de Delémont, Caritas Jura : 032 421 35 80,
District de Porrentruy, Croix-Rouge Jura : 032 465 84 00,
District des Franches-Montagnes : 032 420 51 40,
 
Vu la situation sanitaire, les demandes doivent se faire par téléphone ou par courriel.